Le Fonds Renard


Ce site n’a pas la prétention de faire un historique complet et détaillé de tous les avions et moteurs produits par les établissements Renard.

Pour cela, il faut se rapporter au livre « Les avions Renard » dont quelques extraits ont servi à la création de ce site.

Son but est de faire découvrir au plus grand nombre une petite partie des archives de plans et photos qui, jusqu’à présent, sont  restés confinés dans des tiroirs.

Une industrie aéronautique : les ateliers Renard, industrie aéronautique basée à Bruxelles (avenue Bordet), les ateliers Renard ont construit entre 1928  et le début de la guerre plus de 14 appareils de types très variés (transport, observation, chasse, entraînement) aussi bien civils que militaires.

Mr A. Renard est avec Mrs  Stampe et Vertongen de Deurne, avec qui il collabora, un des rares constructeurs Belges à avoir construit en série.

 

Création, buts et réalisations du Fonds

Lors de la fermeture des ateliers en 1969, Mr Renard déposera toutes ses archives, gabarits de

construction et pièces détachées à la section Air et Espace du Musée Royal de l’Armée situé au Cinquantenaire.

Le fonds sera créé à l’initiative du fils du constructeur afin de sauvegarder l’héritage de la société aéronautique créée en 1928 par son père.

Le Fonds a aussi pour but la recherche, la collecte et la conservation des archives concernant les autres constructeurs belges, les avions ayant une relation avec l’histoire aéronautique en Belgique et les appareils qui font partie du Patrimoine de la Section Air du Musée Royal de l’Armée.

Une autre mission de l’association est d’apporter son aide aux projets de restauration ou de reconstruction d’aéronefs qu’elle juge digne de figurer dans le patrimoine national de la Section Air du Musée Royal de l’Armée. Priorité sera donnée aux appareils conçus en Belgique ou ayant un lien direct avec l’aviation en Belgique. Le Fonds Renard projette lui-même de construire une réplique d’avion Renard.

Les activités du fonds ont déjà permis, grâce aux bénévoles en faisant partie et aux nombreuses pièces mises en dépôt,  la création d’un stand au musée de l’Air et de l’Espace.

Ce stand recrée, à l’aide de moteurs, composants de fuselages, photos, etc.. une petite partie des ateliers Renard tels qu’ils étaient vers la fin des années trente.

Une autre facette de ce fonds sont les archives, dont une grande part est constituée par les plans sous forme de calques originaux couvrant les appareils produits durant la période 1928 à 1940 ainsi que la période d’après guerre.